L’estimation de consommation électricité et gaz : une arnaque ?




Vous pouvez retrouver en ligne la fiche complète de la vidéo pour tout savoir sur les estimations de consommation (facture de régularisation, consommation réelle, simulateur de consommation, etc.) : http://www.fournisseurs-electricite.com/faq/212-conseils/29576-estimation-consommation-electricite

—— Les estimations de consommation d’électricité et de gaz, qu’est-ce que c’est ? ——

La plupart du temps, votre facture d’électricité et de gaz est basée sur une estimation de consommation. Les estimations de facture sont calculées à partir d’une consommation de référence. Celle-ci est basée sur votre consommation réelle de l’année dernière réalisée sur la même période ou sur votre consommation réelle récente réalisée sur 1 mois au minimum si l’historique de relevés de compteur n’est pas assez ancien ou si aucun relevé réel n’a encore été réalisé.

Si vous avez emménagé récemment dans votre logement, l’estimation de facture sera réalisée sur la base de votre profil de consommation. Ce dernier est mis au point par votre fournisseur lors de la souscription de votre contrat. Il se base notamment sur la surface du logement et le nombre d’habitants mais aussi sur le type d’usage réservé à chaque énergie (chauffage, éclairage, cuisson, etc.) et, dans certains cas, la présence d’équipements électroménagers et la qualité de l’isolation.

—— Les estimations de facture sont-elles toujours justes ? ——

Les estimations de facture sont établies à partir d’une consommation de référence qui est déterminée sur une période de consommation passée. Il peut donc arriver que la facture éditée suite à la relève du compteur régularise à la hausse ou à la baisse les estimations.

De fait, nombreux sont les consommateurs à se plaindre d’estimations trop élevées de la part de leur fournisseur. Comment est-ce possible ? En fonction de votre abonnement et de votre tarif, le fournisseur applique une pondération qui varie selon les mois de l’année. Oui mais voilà, parfois ces pondérations peuvent ne pas correspondre entièrement à votre consommation réelle et ainsi être à l’origine de facture plus élevées !

—— Comment éviter les estimations de facture fausses ou trop élevées ? ——

Si vous soupçonnez votre fournisseur de vous sur-facturer par rapport à votre consommation réelle, vous avez la possibilité de recourir à l’auto-relève. Kézako ? Il s’agit de relever vous-même, tous les deux mois, l’index de consommation de votre compteur d’électricité ou de gaz puis de le communiquer à votre fournisseur via le service client ou l’espace en ligne. Ce service est proposé par tous les fournisseurs et est appelé “relevé de confiance” chez EDF.

Si vous ne souhaitez pas pratiquer l’auto-relève, un technicien mandaté par le gestionnaire de réseau de distribution (Enedis – anciennement ERDF – pour l’électricité et GRDF pour le gaz) est chargé de relever votre compteur au moins une fois par an, donnant lieu à une facture de régularisation. Le cas échéant, le fournisseur vous remboursera alors le trop-perçu mais l’inverse est aussi possible si la consommation a été sous-estimée.

—— La fin progressive des estimations de facture ——

Bientôt les estimations de facture ne seront plus qu’un lointain souvenir. Avec l’installation progressive des compteurs intelligents, dits “de nouvelle génération”, (Linky pour l’électricité et Gazpar pour le gaz), vos données de consommation seront communiquées quotidiennement au gestionnaire de réseau.

Pour faire des économies en réduisant votre prix du kWh, vous pouvez également nous envoyer votre facture d’électricité et votre numéro de téléphone par e-mail à l’adresse facture@selectra.info, ou nous contacter au 09 87 67 54 75.

Vous souhaitez en savoir plus ? Retrouvez tous nos articles d’expert sur le site http://selectra.info/

À bientôt sur selectra.info !

Twitter : https://twitter.com/selectra_info
Facebook : https://www.facebook.com/selectra.fr
Google + : https://plus.google.com/+SelectraInfoOfficiel

source